Valentino Garavani – Grand couturier italien

Valentino Garavani – Grand couturier italien

Valentino Garavani est l’un des plus grands couturiers et stylistes du monde. Originaire d’Italie, il s’est fait un nom sur la scène internationale grâce sa marque Valentino qui appartient au Valintino Fashion Group ( la marque propose notamment les valentino sneakers). Mais que sait-on d’autre à propos de ce couturier italien ? Focus sur le parcours de Garavani, de son départ d’Italie jusqu’à sa décoration de chevalier de la Légion d’honneur.

Formation à Paris

Bien qu’il soit originaire d’Italie, Valentino Garavani ne s’est pas formé dans son pays natal. Souhaitant apprendre le métier là où les grands noms de la mode se réunissent, il quitte l’Italie pour la France. Il n’a que 17 ans lorsqu’il arrive à Paris où il s’est inscrit à EC SCP ou l’école de la chambre de la couture parisienne. C’est un choix des plus pertinents puisque cet établissement est connu pour avoir formé les plus grands couturiers du monde parmi lesquelles se trouve Gustavo Lins, Yves Saint-Laurent et Karl Lagerfeld. Après tout juste un an à l’EC SCP, il fait ses premiers en travaillant pour Jean Dessès en 1956. Ce couturier égyptien tenait de 1937 à 1968 l’une des plus importantes maisons de couture de Paris. Il apprendra les ficelles du métier avec Jean Dessès pendant 5 ans. Il devient ensuite le bras droit d’un autre grand couturier à savoir Guy Laroche. Garavani qualifie cette collaboration comme étant une étape très importante pour sa carrière. Il joue plusieurs rôles pour la maison de couture de Guy Laroche, allant de formateur de vendeurs à chauffeur de taxi avec les robes.

Retour en Italie et création de la maison de couture

En 1959, Garavani retourne en Italie et fonde à Rome sa propre maison de couture à l’âge de 26 ans. Il met à la présidence, son nouvel associé Giancarlo Giammetti. Pour sa première collection, il opte pour l’usage de tissus nobles mettant à l’honneur la couleur rouge. Il fera du rouge sa couleur de prédilection et qui va revenir régulièrement dans ses créations. Cette première collection est très bien accueillie et lui vendra le très convoité prix américain Neiman Marcus.
Mais Garavani ne rencontre le succès qu’en 1968 avec sa seconde collection intitulée « collection blanche ». Cette collection est consacrée à Jackie Kennedy dont il dessine également la robe de mariage l’année suivante. À cette époque, le couturier italien avait déjà composé plus de 100 modèles avec comme signe distinctif un grand « V ». La marque fait fureur et Garavani devient le couturier de grandes dames du monde comme Audrey Hepburn et Elizabeth Taylor. Pour sa première boutique, il choisit la ville de Milan avant d’ouvrir à Rome. Il reçoit le prestigieux prix Neiman Marcus Fashion Award en 1967, marquant sa consécration dans le domaine de la mode. Sa renommée lui vaudra d’apparaître dans le film « Le diable s’habille en Prada » avec Meryl Streep en 2006. La même année, il est décoré de la Légion d’honneur par le président Jacques Chirac. Il prend sa retraite en 2008 après avoir ouvert des boutiques Valentino dans le monde entier.

La maison de couture Valentino

La maison de couture Valentino ne cesse d’élargir sa collection depuis sa création, mais se spécialise surtout dans le prêt-à-porter. La première collection de la marque est présentée en 1975 sous le nom de Valentino Boutique Ltd. Il s’agit d’une collection de prêt-à-porter de luxe développé avec la marque C.Mendès. La collaboration dure 5 ans après quoi Valentino s’associe avec Gruppo GFT. Ensemble, ils développent la gamme de produits « Oliver » et « Miss V ».
En 1998, le président Giancarlo Giammetti vend la société à un conglomérat italien, puis revendu à Marzotto 4 ans plus tard. À partir de 2005, Valentino rejoint la division « Habillement » de Marzotto qui s’appelle Valintino Fashion Group. Depuis le départ de Garavani, plusieurs noms ont repris le flambeau à la maison de couture. On cite Alessandra Facchinetti, Maria Grazia Chiuri et Pierpaolo Piccioli. Aujourd’hui, Valentino propose également des accessoires et des chaussures.